L’équipe

Dans cette article on va parler un peu de nous, qui nous sommes et ce qui nous a menés à fonder Active 😉.

L’équipe fondatrice est composée des quatre personnes que voici :

Antoine Artillan
Président

Diplôme d’ingénieur du numérique Télécom Nancy
Diplôme de manager des organisations IAE Nancy

Amateur d’impression 3D, de rogue lites et de jeux de stratégie, perd beaucoup trop de temps sur youtube, passionné d’aérospatiale et de technologie.

Corentin Jacquet
Directeur Général

Diplôme d’ingénieur du numérique Télécom Nancy

Punk râleur, fan d’aviation, amateur de 4X et de technologies diverses. Défend le droit à la réparabilité, les nuits blanches et les pizzas faites maisons !

Erik Herpin
Développeur principal

Diplôme d’ingénieur du numérique Télécom Nancy

Adore consommer de la junk food autant que des bons petits plats. Fan de jeux de rôles et de plateaux, aime l’IoT et les technos qu’il y a derrière.

Benoît Frapiccini
Administrateur bases de données

Diplôme d’ingénieur du numérique Télécom Nancy

Passionné de sciences et de nouvelles technologies, ce ne sont pas les idées qui me manquent, mais le temps pour les réaliser.

Nous nous sommes rencontrés tous les quatre pendant nos études à Télécom Nancy et avons consolidé nos liens pendant nos trois années dans cette école.

Nous avons chacun participé à différents projets, plus ou moins ambitieux, plus ou moins développés, ce qui nous a permis de chacun développer des compétences à la fois techniques et entrepreneuriales qui nous sont bien utiles aujourd’hui pour construire Active.

Un peu d’histoire !

Le projet de Active trouve son origine dans un hackathon (un concours d’idées pour simplifier) auquel nous avons participé Erik, Corentin, moi-même et d’autres collègues en janvier 2019 au Quai Alpha à Epinal.

Le thème de ce concours sur trois jours était « Réinventer le tourisme en montagne ».
Après avoir passé une soirée à développer une idée vraiment pas terrible (un bot conversationnel à ajouter sur les sites des commerçants concernés… Une idée sans intérêt donc) et à presque une heure du matin, Erik a lancé une idée en l’air pour plaisanter : « Et si on faisait BlaBlaRando »

On a tous ri quelques secondes avant de se regarder et de réaliser : « Et si c’était vraiment une bonne idée ? ».
Et c’en était une. Nous avons bien sûr développé l’idée bien au-delà d’un « BlaBlaCar des randonnées » car cela aurait probablement été trop restreint pour être viable. Le concept tel qu’il est aujourd’hui, bien qu’ayant évolué depuis maintenant deux ans, est toujours assez proche de ce que nous avions développé ce deuxième jour de hackathon le 26 janvier 2019.

Le concept développé est le suivant : proposer une plateforme où quiconque peut proposer une activité, de la promenade du chien à la pratique d’un sport intense, d’une simple partie d’échecs à un parcours touristique en montagne, de la soirée dans un bar au festival musical.
Nous parlerons plus en profondeur du concept dans le prochain article de ce blog, mais vous pouvez remarquer qu’il allait déjà bien plus loin que le thème du concours ne l’indiquait 😁

Armés de cette idée nous avons ensuite développé le business model pour vérifier sa viabilité théorique et nous l’avons finalement présentée au jury du concours, devant le public composé des autres équipes participant au concours.

Pour faire court il y avait six prix disponibles, trois prix financiers décernés par le jury et par le score à l’applaudimètre de chaque équipe, trois autres décernés par un jury privé composé des partenaires de l’événement sur la base de leur intérêt dans l’idée et sur sa faisabilité.

Nous n’avons pas gagné les prix financiers, la faute à une mauvaise préparation de notre part, une présentation exécrable (les problèmes techniques n’aidant pas ^^’) et, bien que je ne m’en souvienne plus à l’heure où j’écris ces lignes, les autres présentations devaient être plus convaincantes que la nôtre à ce moment-là.
Cependant nous avons gagné un des seconds prix (donc attribués sur l’intérêt et la faisabilité de l’idée), d’ailleurs nous avions été informés la veille au soir, ce qui nous a donné bonne confiance dans notre idée.

Le prix était un an d’incubation offert au Quai Alpha, l’incubateur de startups organisateur de l’événement, ce qui représentait à l’époque environ 3000€ si ma mémoire est bonne. Cela nous aurait donné accès à un local au sein de l’incubateur ainsi qu’à un accompagnement personnalisé, ce qui aurait été franchement très intéressant.
Cependant pour des raisons d’études en cours et du fait que nous ne vivions pas sur place nous n’avons pas souhaité profiter de cette offre.

C’est ainsi que nous n’avons lancé le projet qu’un an plus tard, en développant d’abord un petit prototype d’application pour tester des idées et des technologies.
Une fois que tout le monde eut enfin terminé ses études et stages respectifs, nous avons réellement lancé le projet. Nous avons tous déménagé dans la région strasbourgeoise et avons commencé à bosser sur le projet à temps plein en septembre 2020.

La société existe officiellement depuis octobre 2020 et nous avons prévu des plans jusqu’en 2023, ils vont très probablement changer au fil des événements mais nous sommes prêts.
Aujourd’hui la première version de notre produit est quasiment terminée et nous espérons la déployer au courant du mois de janvier. Nous publierons bien sûr un article à ce moment-là.

Nous espérons que vous apprécierez notre service et vous souhaitons une excellente année 2021.

Merci pour votre lecture 👍
Antoine Artillan.

Pas de commentaires pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *